Ouest France – Retrait des produits Lactalis : c’est maintenant au tour du Liban

Selon deux médias libanais, 3 500 boîtes de laits infantiles Célia et Picot ont été retirés du marché national libanais.

C’est un peu l’effet domino. C’est au tour du Proche-Orient d’être concerné par « l’affaire » Lactalis. « Environ 3500 boîtes de laits infantiles Célia et Picot, deux marques du groupe français Lactalis, ont été retirées du marché libanais », assurent, dans leurs dernières éditions, deux médias libanais : le quotidien L’Orient-Le Jour et Le Commerce du Levant, mensuel économique francophone.

Contrairement à la France « aucun cas de salmonellose n’a été détecté à ce jour », affirme un conseiller du ministre de la Santé du Liban.

 

Lire l’article complet…

Suivez-nous et partagez nos actualités :