Communiqué de Quentin GUILLEMAIN

Communiqué de Quentin GUILLEMAIN, Président de l’Association des Familles victimes du lait contaminé aux salmonelles

Quentin GUILLEMAIN, père d’une petite fille de 3 mois et président de l’association des Familles victimes du lait contaminé aux salmonelles réagit aux nouvelles annonces de retrait de produits de consommation infantiles produits par l’usine du groupe Lactalis à Craon en Mayenne.

« Ces retraits confirment l’opacité avec laquelle cet évènement est traité ». « Lactalis indique qu’il s’agit ici d’appliquer le principe de précaution. De quel principe de précaution s’agit il alors qu’il aurait été retrouvé des salmonelles dans l’intégralité de l’usine ?

De plus, parmi les nouveaux lots retirés, on trouve également des solutés de réhydratation donnés aux enfants lorsqu’ils ont la diarrhée, notamment dans les cas de contamination aux salmonelles…

Il est plus qu’urgent de connaitre la vérité sur la situation. Nous ne savons rien de ce qui est fait, ce qui a été fait dans le cadre de cette usine et de ce qui sera fait pour éviter que cela se reproduise »

Par ailleurs, il est surprenant que l’arrêté de fermeture de l’usine de Craon ne soit pas rendu public par la préfecture de Mayenne.

Suivez-nous et partagez nos actualités :

Sébastien

Sébastien est le créateur et le webmaster de ce site.