Lactalis : le mea culpa de la grande distribution à l’Assemblée nationale

Des acteurs de la grande distribution ont été auditionnés ce mercredi par la commission d’enquête parlementaire chargée de tirer les enseignements de l’affaire Lactalis. Les dirigeants des enseignes Auchan et Carrefour ont fait leur mea culpa dans l’affaire du lait contaminé à la salmonelle.

Entendu en premier par la commission d’enquête chargée de tirer les enseignements de l’affaire Lactalis, le groupe Auchan par la voix de Régis Degelcke, président du conseil d’administration a donné un certains nombres de chiffres concernant les procédures de retrait-rappel mise en place à partir du 2 décembre 2017, soit au lendemain de l’alerte de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations de la Mayenne.

Lire l’article complet…

Suivez-nous et partagez nos actualités :