Point de l’Association des Familles des Victimes du Lait Contaminé aux Salmonelles (AFVLCS) au Samedi 20/01/2018

1- Toutes les informations se trouvent désormais sur le site de l’association : https://www.victimeslactalis.fr/. De nombreuses questions sont posées aujourd’hui, via Facebook notamment, d’où ce live aujourd’hui.

2- Pour les dépôts de plainte : vous étiez très nombreux à nous poser des questions au sujet des plaintes et à être impatients. Un document de synthèse a donc été réalisé et publié hier (voir document en ligne sur le site internet).

a- Pour rappel, il s’agit de conseils ! Proposés, pour rappel car beaucoup semble l’oublier, de façon gratuite, par l’association et les bénévoles qui passent du temps jour et nuit pour cela. Des conseils sont par définition, facultatif ! Vous pouvez suivre ces conseils, ou non, c’est votre choix. Chaque plainte est de toute façon individuelle et faite en votre nom, pour rappel, et pas au nom de l’association, vous pouvez donc déposer votre plainte seul et gratuitement sans passer l’association. Le « risque » que vous prenez est que votre plainte ne sera peut être pas rattachée au collectif de l’association, ne sera peut être pas transmises au parquet de Paris et dans le pire des cas, n’aboutisse pas ou soit classée sans suite. Nous vous encourageons donc a être conseillé et guidé. POur ceux qui ont déjà déposé plainte seul ou qui vont le faire, merci de bien vouloir nous le signalez en nous envoyant un mail à victimeslactalis@gmail.com, qui portera obligatoirement l’objet : « DOSSIER DE PLAINTES A JOINDRE » avec date de dépôt de plainte, votre nom, nom de l’avocat, lieu du dépôt de plainte.

Les bases étant rappelées, pour ceux qui souhaitent déposer plainte par le biais de l’association :
b- Le tarif est de 250 € par personne (en passant par un avocat vous-même, les tarifs peuvent aller de 1500 à 5000 €, sans passer donc par l’association), il est négocié au plus serré, il pourra difficilement être moindre, dépendra éventuellement si le nombre de plainte via le collectif est très important, mais, pour l’instant, nous ne le savons pas et ne pouvons le savoir.
c- Les 250€ servent à : rémunérer l’avocate : salaire, temps engagé, frais de structure, contrôle des dossiers, des PJ, dépôt des plainte, rattachement au collectif, et sachez que beaucoup partent en impôts (44%), etc.
Aujourd’hui l’avocate (Maitre Dousselin) travaille de façon gratuite pour l’association alors qu’elle est rémunérée pour le dossier personnel de Quentin, payé par lui-même, car il s’agit de l’avocate qu’il a prise au début de l’affaire. Un avocat n’est PAS GRATUIT !
Le paiement des 250€ se fera en ligne, au moment du dépôt de plainte.
d- Paiement sur indemnités : non pas possible. Un procès peut durer 5 ans, si c’est le cas ici, l’avocate ne peut pas se permettre de ne pas avoir de salaire durant ces 5 ans. En passant par un dépôt de plainte via l’association, votre dépôt va être étudiée de façon individuelle et personnalisée (vérification des pièces, motif appliqué selon le cas, etc). Vous recevrez ensuite un mail vous confirmant que votre dossier a été traité.
e- Pour d’autres, vous pouvez faire appel à votre assistance juridique, renseignez-vous auprès de vos assureurs, parfois inclus dans vos assurances habitation, parfois une option que vous avez prise ou non. Voir aussi éventuellement auprès de vos mutuelles si vous en avez. Les assistances juridiques ont des plafonds octroyés (montants en euros), qui peuvent parfois couvrir plus que largement les 250€ de frais d’avocat, contactez-les et demandez-leur !
f- Si vous n’avez pas les moyens, vous avez peut-être droit à l’aide juridictionnelle gratuite, selon vos revenus, faites-en la demande, c’est possible en ligne, c’est à vous de faire la démarche, voici des liens, vous pouvez obtenir éventuellement l’intégralité des poursuites judiciaires gratuitement ou partiellement :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F18074
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R1444
g-Pour ceux qui n’auraient droit à aucun des 2, la cagnotte en ligne servira à financer les plaintes de certains. Ce sera bien plus tard, lorsque la quasi-totalité des dépôts de plainte sera faits et que vos démarches n’auront abouties (vous devez nous envoyer les preuve de vos démarches et de vos achats évidement), vous pourrez envoyer un mail à l’association et votre dossier sera étudié. Les 250€ seront donc éventuellement pris en charge pour votre dépôt de plainte via cette cagnotte.
h- Nombre de personnes qui passeront par le collectif : pour l’instant nous ne le savons pas
i- Dépôt de plainte conseillé au pénal d’abord, car si votre plainte n’aboutit pas, une plainte civile est possible, l’inverse ne l’est pas

3- Les comptes : beaucoup d’adhérents ont adhéré à 0€, il faut le savoir. Aujourd’hui, l’association a récolté 3600€, pour 490 adhérents, bien loin de couvrir les frais d’avocat de tout le monde ! Ces fonds vont payer : le site internet, les frais administratifs de l’association, à terme des frais de déplacement, etc. Pour l’instant, l’association n’a pas son propre compte, l’argent est bloqué, aucune dépense n’a été faite pour le moment et aucun mouvement n’est possible. Comme toute association, un bilan financier sera fait et suivi.

4- Nous tentons, au mieux, de répondre à toutes vos questions, au quotidien, de manière transparente et de façon rapide. Nous avons tous des vies personnelles et nous faisons au mieux, soyez-en certains. Nous sommes dans la même bataille. C’est une somme considérable de travail qui est réalisée depuis 1 mois 1/2 et de façon gratuite par des personnes « comme vous et moi », sans connaissances juridiques complètes.

5- Aussi, nous vous remercions :
– de bien vouloir lire un maximum les 4 points rédigés par l’association à ce jour qui répondront à beaucoup de vos questions
– de faire votre choix et de ne pas juger les choix des autres
– de déposer plainte via l’association ou non
– d’éviter de partir dans des débats qui ne sont pas les débats de fonds : l’association est transparente, rien ne peut être gratuit aujourd’hui, les membres du bureau vous seront communiqués très bientôt (nous espérons que tout sera finalisé la semaine prochaine)
– le wifi pour le live ne marchait pas très bien mais ce live a été décidé à 10h pour 12h, soyez tolérants et compréhensifs, luttons tous ensemble, contre Lactalis !

Pour rappel, notre but est de :
– Rassembler les familles des consommateurs du lait présumé contaminé ou contaminé aux
salmonelles.
– Favoriser l’entraide, le soutien moral et la solidarité entre les familles des victimes.
– Mettre en commun les compétences et les moyens de toutes les familles de victimes pour mieux défendre leurs droits.
– Diffuser auprès des autorités et du public toute information pertinente liée à la présence ou à la présomption de présence de salmonelles dans le lait infantile.
– Assister les familles des nourrissons victimes d’avoir été exposés à ces substances ou leurs ayant droits.
– Contribuer à la prévention des risques d’une nouvelles contamination du lait infantile-

Merci à tous ! et à très bientôt

L’équipe AFVLCS

 

 

Retrouvez le Point de l’Association des Familles des Victimes du Lait Contaminé aux Salmonelles (AFVLCS) du 14/01/2018 en cliquant ici.

Suivez-nous et partagez nos actualités :