60 millions de consommateurs – Couches bébé : encore trop de résidus toxiques

En février 2017, 60 Millions publiait un essai de couches pour bébé dont les résultats ont fait grand bruit : les analyses révélaient dans une majorité de produits la présence de résidus à risques toxiques, notamment des traces de dioxines et des résidus de glyphosate et d’autres pesticides. Même des références de Pampers, le leader incontesté du marché, étaient concernées.

Un an après, cet essai semble avoir bouleversé le marché de la couche-culotte pour bébé. De nouvelles marques – dont certaines revendiquent justement « zéro résidus toxiques dans leurs couches » – font parler d’elles. Le leader, lui, semble avoir perdu des parts de marché, si l’on en croit plusieurs articles parus dans la presse, notamment dans le quotidien Le Monde ou dans le magazine Capital.

En 2018, du mieux et du très mauvais

Ces nouvelles marques sont-elles si vertueuses ? Pampers a-t-elle tiré les enseignements de ses mauvais résultats ? Pour répondre à toutes ces questions, nous avons réalisé de nouvelles analyses.

couverture du n°540 de 60 Millions de consommateurs sur les couches pour bébé

Couches et produits d’hygiène : 155 produits bébé passés au crible

Tous les résultats de notre essai de couches-culottes sont disponibles dans le numéro de septembre 2018 de 60 Millions de consommateurs. Découvrez-y également notre évaluation de la composition de plus de 140 produits d’hygiène et de soin destinés au bébé.

Globalement, les résultats de cette édition 2018 sont encourageants : le nombre de couches ne contenant aucune trace est plus important qu’en 2017. Cet essai révèle quelques autres bonnes surprises, comme les bons résultats d’analyse de la marque leader, Pampers. Preuve que l’objectif « zéro résidus toxiques dans les couches » est atteignable, et cela dans des délais relativement courts.

Lire la suite…

Suivez-nous et partagez nos actualités :